• Grand Som par le Racapé

    Course automnale sur le 4° sommet du massif de la Chartreuse. Plusieurs itinéraires permettent d'accéder au Grand Som, seul le col de Bonivant ne présente de risque, pour les autres alternatives comme le Racapé, avoir le pied sur et ne pas craindre le vertige.

    Départ au col de Cucheron puis après 45mm de course passage par "la Charmette"

    Grand Som par le Racapé

    Col des Aures, panorama sur la Chartreuse savoyarde

    Grand Som par le Racapé

    Il fait encore nuit et la prudence est de mise sur le sentier du Racapé. Remarquez le Mont Blanc au loin

    Grand Som par le Racapé

    Le jour se lève avec ces belles lumières qui épousent la roche calcaire

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Sublime contraste, à droite le très esthétique Chamechaude (sommet du massif 2082m)

    Grand Som par le Racapé

    La partie la plus aérienne du Racapé (sécurisation partielle)

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    De ce point, possibilité de se rendre par le sentier de la Suiffière (très exposé)

    Grand Som par le Racapé

    Dernier secteur "exposé" du Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Le sommet du Grand Som est à présent tout proche

    Grand Som par le Racapé

    Le Grand Som 2026m, vue dégagée et vent glacial au RDV!

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Un petit aller/retour avant de redescente, froidure oblige!

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Le retour mérite aussi mon attention

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Difficile de repérer le Racapé sur cette barre rocheuse

    Grand Som par le Racapé

    Le retour se fait uniquement en sous bois

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Grand Som par le Racapé

    Pour aborder "le Racapé", plusieurs possibilités, la plus rapide depuis le col de Cucheron, le plus exposé par la Suffière et le plus sécurisant par le col de Bonivant (itinéraire plus long). Ne sous estimer pas le risque pour aborder ce sommet, ces dernière années 5 personnes ont perdues la vie par les voies Racapé-Suiffière, prévoyez une fenêtre météo favorable pour vous engager sur ces itinéraires.

    Grand Som par le Racapé

    « Sommets du Vercors, de feu et de lumière!Gap, un cadre de vie exceptionnel! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    12
    franck
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 12:56

    encore une belle balade ;)

    11
    Seb
    Lundi 14 Novembre 2016 à 20:45

    La Chartreuse est un massif qui se mérite. Je n'avais jamais osé faire le Grand Som ! Merci de partager la vue splendide du haut de ce sommet. Je suppose qu'il fallait rester prudent en prenant les photos dans la montée !

      • Mardi 15 Novembre 2016 à 06:51

        Pour dire vrai Sébastien le Racapé est moins difficile que je l'imaginais, en revanche faut être prudent, à proscrire si temps humide, une chute depuis les dalles calcaires serait fatale!

        Le massif de la Chartreuse est un effet un petit massif qui se mérite et il ne faut pas sous estimer ses capacités tant les sentiers peuvent être "corsés et souvent au fort dénivelé, en même temps c'est ce qu'il fait tout son charme!  Nico

    10
    réprouvé
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 20:33

    Merci Nicolas de m'avoir remis à l'endroit. Les souvenirs se mélangent.

     

    9
    HUB07
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 18:05

    En effet il vaut mieux avoir un pied de chamois! mais ça vaut le détour. Merci pour cette vue splendide

    Amicalement

    8
    dunaud
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 17:39

    Très belle balade, une fois de plus !

    Lau

    7
    Cante
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 11:01
    Superbe randonnée....limite escalade...Régis va être jaloux.... feloches
      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 12:06

        Chuuut Bruno, faut pas lui dire! hi, hi!

    6
    réprouvé
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 10:35

    Bonjour Nicolas,

    Ces superbes photos me rappellent l'ascension du charmant son par les dalles (je pense que c'est la Suffière ), nous étions 4 (sans corde). Des alpinistes nous ont sermonnés, ils avaient raison. En plus un parapentiste jouait à me faire de l'ombre. Avec ces magnifiques images, les souvenirs reviennent enchanteurs. Merci et bon Dimanche.

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 12:08

        C'est probable, mais il me semble que les Dalles que vous parlé sont celles en effet de Charmant Som, ici c'est le Grand Som, racapé, suffières et les dalles sont des courses différentes.

    5
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 09:29

    Bonjour Nicolas. Quelle belle balade! tu te rapproches de chez moi on dirait. J'aime beaucoup les massifs de Chartreuse et j'ai refait la Pinéa l'an dernier car elle ne présente pas de difficultés malgré mon dos en miettes et cela faisait bien 15 ans que je n'y étais pas allée. Je l'ai fait une fois le Grand Som par le Racapé et bien que n'ayant pas trop (j'ai dit pas trop) le vertige, je n'ai jamais voulu le refaire par cette voie. C'est comme le Chamechaude par les câbles, un jour j'ai limite été au bord de renvoyer mon petit déjeuner. Dès qu'il y a des câbles j'ai tendance à faire demi-tour, trop vertigineux. Mais tu as bien fait de t'y attaquer car tu nous offre de superbes images. Merci et bon dimanche

      • Dimanche 13 Novembre 2016 à 12:09

        Oui Marie, il faut être très prudent, connaitre ses limites et ne pas hésiter à rebrousser chemin... la Chartreuse a ses mystères qui peuvent être fatales! Bon Dimanche, Nicolas

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :