• Une vie de Marmotte...

              Quel bel animal annonçant la "belle saison montagnarde", période génératrice et vitale pour ce mammifère du nom latin "mus montis", souris de la montagne.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine 

    La marmotte est un mammifère de la famille des rongeurs (rodentiens) au même titre que le rat, la souris, l'écureuil ou encore le castor. Elle est végétarienne, c'est à dire se nourrit exclusivement de plantes et autres baies.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    On la rencontre sur tous les massifs métropolitains des Alpes aux Pyrénnées, de l'Auvergne au Massif Vosgien en passant par le Jura jusqu'aux Cévennes. Son temps de gestation dure 33 à 34 jours et sa portée peut avoir 3 à 5 petits (fin mai - début juin).

    Marmotte au dessus de 1000m de falaises dans le parc du Vercors

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Hibernant environ 6 mois de l'année, son poids peut varier entre 4 et 8kg pour un adulte pour une taille de 46 à 66cm!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine 

    D'une espérance de vie de 4 à 8 ans, elle vie au dessus de 1400m et peut aller jusqu'à 3000m! Pendant la période d'hibernation blotti au fond de son terrier, son coeur bat très lentement (30 pulsations par minute, sa température corporelle descent à 5° au lieu de 36°!). En outre, elle doit se réveiller tous les 4 semaines pour faire ses besoins.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    A part quelques secteurs très touristiques où l'animal se laisse approcher facilement (ex: le Pré de Madame Carle dans les Ecrins ou au Val d'Allos dans le Haut Verdon), le reste du temps elle est de nature assez craintive, mais curieuse aussi!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Si elle n'est pas facilement reconnaissable sur le terrain, vous ne pouvez être insensible à ces cris stridents répétés annonçant à toute sa tribu votre présence ou du moins la présence d'un danger!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Perché souvent sur un rocher en faisant le guet à proximité de son terrier, elle veille à la survie de sa tribu et passe toutes les journées de la belle saison, d'avril à octobre environ, à se nourrir pour plus que doubler son poids de corps et passer sereinement l'hiver au chaud à hiberner.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Scène tendre entre l'Homme et l'animal... mais attention de ne pas trop déranger ses habitudes alimentaires et son habitat!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Marmotte près de la Tête Chevalière - P.N.R. du Vercors

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La marmotte préfère se nourrir le matin ou le soir car elle profite de la rosée sur les plantes pour s'abreuver (l'animal ne boit pas!)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La marmotte vit dans un terrier composé d'un couloir de 10m et 3m de profondeur. Il est aménagé pour que puissent vivre une quizaine d'individus. Un espace est pourvu pour leurs excréments.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Nul doute que ce mammifère fasse parti de la famille des rongeurs!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Les prédateurs de cet animal sont à l'état sauvage: le renard, la martre, l'aigle royal et autres rapaces, mais les plus grands dangers existenciels restent l'Homme (par sa présence ou pour chasser sa fourrure) ainsi que le chien (gêne de l'habitat)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La marmotte adopte la position assise, soit pour guetter le danger, soit pour manger grâce à ses pattes avant composés de 4 doigts

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La forme de ses doigts en plus de lui permettre de se nourrir, est un "outil" fabuleux et efficace pour creuser ses galeries

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Il semblerait que le réchauffement climatique perturberait le cycle d'hibernation de la marmotte. Des études sont en cours...

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Souhaitons longue vie à la "mus montis" et qu'elle soit toujours le signe d'une réjouissance lors de nos sorties en montagne!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     

     www.nicolasgiraudphoto.com

     

    « Gorges de l'Ouvèze - Le PouzinDu Vallon de Combau à la Tête Chevalière »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 11 Juin 2011 à 07:09

    Merci à Marmotta pour le commentaire ci dessous, qui je dois dire en connait long sur ce mammifère. Merci

    1
    Vendredi 10 Juin 2011 à 22:08

    Ce reportage sur mes charmantes "congénères" ne peut que me ravir, en effet la marmotte est mon animal fétiche d'où mon pseudo !

    Craintive oui et non car l'animal est aussi très curieux et souvent  la curiosité prend le dessus sur la crainte, comme sur ces photos avec un enfant. 

    En Tarentaise où je vais souvent j'ai mes "adresses" pour les observer, je vous signale en particulier le vallon de la Grande Sassière, sans parler du golf de Tignes où les marmottes très sociables jouent à cache-cache avec les joueurs, elles sont devenues un vrai argument commercial de ce parcours !

    Cette année elles sont sorties très tôt (fin mars) l'hiver sec et les températures élevées du printemps ont certainement dû influencer.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :