•           Quel bel animal annonçant la "belle saison montagnarde", période génératrice et vitale pour ce mammifère du nom latin "mus montis", souris de la montagne.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine 

    La marmotte est un mammifère de la famille des rongeurs (rodentiens) au même titre que le rat, la souris, l'écureuil ou encore le castor. Elle est végétarienne, c'est à dire se nourrit exclusivement de plantes et autres baies.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    On la rencontre sur tous les massifs métropolitains des Alpes aux Pyrénnées, de l'Auvergne au Massif Vosgien en passant par le Jura jusqu'aux Cévennes. Son temps de gestation dure 33 à 34 jours et sa portée peut avoir 3 à 5 petits (fin mai - début juin).

    Marmotte au dessus de 1000m de falaises dans le parc du Vercors

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Hibernant environ 6 mois de l'année, son poids peut varier entre 4 et 8kg pour un adulte pour une taille de 46 à 66cm!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine 

    D'une espérance de vie de 4 à 8 ans, elle vie au dessus de 1400m et peut aller jusqu'à 3000m! Pendant la période d'hibernation blotti au fond de son terrier, son coeur bat très lentement (30 pulsations par minute, sa température corporelle descent à 5° au lieu de 36°!). En outre, elle doit se réveiller tous les 4 semaines pour faire ses besoins.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    A part quelques secteurs très touristiques où l'animal se laisse approcher facilement (ex: le Pré de Madame Carle dans les Ecrins ou au Val d'Allos dans le Haut Verdon), le reste du temps elle est de nature assez craintive, mais curieuse aussi!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Si elle n'est pas facilement reconnaissable sur le terrain, vous ne pouvez être insensible à ces cris stridents répétés annonçant à toute sa tribu votre présence ou du moins la présence d'un danger!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Perché souvent sur un rocher en faisant le guet à proximité de son terrier, elle veille à la survie de sa tribu et passe toutes les journées de la belle saison, d'avril à octobre environ, à se nourrir pour plus que doubler son poids de corps et passer sereinement l'hiver au chaud à hiberner.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Scène tendre entre l'Homme et l'animal... mais attention de ne pas trop déranger ses habitudes alimentaires et son habitat!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Marmotte près de la Tête Chevalière - P.N.R. du Vercors

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La marmotte préfère se nourrir le matin ou le soir car elle profite de la rosée sur les plantes pour s'abreuver (l'animal ne boit pas!)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La marmotte vit dans un terrier composé d'un couloir de 10m et 3m de profondeur. Il est aménagé pour que puissent vivre une quizaine d'individus. Un espace est pourvu pour leurs excréments.

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Nul doute que ce mammifère fasse parti de la famille des rongeurs!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Les prédateurs de cet animal sont à l'état sauvage: le renard, la martre, l'aigle royal et autres rapaces, mais les plus grands dangers existenciels restent l'Homme (par sa présence ou pour chasser sa fourrure) ainsi que le chien (gêne de l'habitat)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La marmotte adopte la position assise, soit pour guetter le danger, soit pour manger grâce à ses pattes avant composés de 4 doigts

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    La forme de ses doigts en plus de lui permettre de se nourrir, est un "outil" fabuleux et efficace pour creuser ses galeries

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Il semblerait que le réchauffement climatique perturberait le cycle d'hibernation de la marmotte. Des études sont en cours...

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Souhaitons longue vie à la "mus montis" et qu'elle soit toujours le signe d'une réjouissance lors de nos sorties en montagne!

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     

     www.nicolasgiraudphoto.com

     


    2 commentaires
  •             Voilà maintenant 3 années écoulées d'un travail collectif titanesque pour en final éditer ce bel ouvrage de la commune d'Etoile sur Rhône. Il se veut la mémoire illustrée du village, décliné en trois thèmes - Terre(s) de Contrastes - Terre(s) des Hommes - Terre(s) d'Architecture.

    Le livre sous fond de parcours historique du patrimoine d'Etoile sur Rhône (2010)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

                  Nombreux de mes clichés alimentent la reliure, soit en pleine page, soit en vignette ou encore pour les pages de garde sous forme de mosaïque. Des affiches grand format complètent la communication de la collectivité, revues mensuelles, carte touristique et autres brochures d'information. Le livre est en vente à l'office de tourisme au prix unitaire de 20 euros (128 pages), l'affiche à 2 euros. Même si le livre se veut effectivement un ouvrage local, on apprend qu'un pan historique non négligeable de l'Histoire de France à débuté à Etoile sur Rhône!

    Monsieur le Maire, Sandro Duca, lors de la conférence de presse pour la sortie du livre TERRE(S) D'ETOILE - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

      Carte touristique de la commune (recto)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Le Livre TERRE(S) D'ETOILE - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Page de garde

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Introduction de Monsieur le Maire Sandro DUCA

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Déclinaison des 3 Thèmes

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre(s) de Contraste (Extrait)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre(s) des Hommes (Extrait)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre(s) d'Architecture (Extrait)

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

     Page de garde finale

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Terre (s) d'Etoile - Urbanisme et Patrimoine

    Vous pouvez vous rendre sur ma galerie Flickr où de nombreux clichés complète l'article. Evidemment vous pouvez laisser vos commentaires sur cet article ou dans le livre d'or.

    Nicolas GIRAUD


    5 commentaires
  •           Cet article présente la passion d'un cordonnier de Valence. Greg Cordonnerie perpétue une tradition d'un corps de métier vieux comme le monde. Au cours de cet exposé, je vous invite à découvrir toute la finesse de l'artiste dans la conception, la restauration ou la fabrication de chaussures, ceintures ou autres produits nobles.

     

    Dans son atelier, 6 rue madier de montjau à Valence (proximité place St Jean)

    Reportages

     Reportages

    Reportages

     Reportages

     Reportages

     Reportages

     Quelques vérifications d'usage

    Reportages

    Reportages

    Reportages

    Et voilà le résultat final!

    Reportages

     Une botte très "cowbow"

    Reportages

     Reportages

     Reportages

     Reportages

     Machine et atelier d'un autre temps pour un travail irréprochable

    Reportages

     quelques réglages sur la machine à coudre

    Reportages

    Reportages

     Reportages

     Reportages

     Perforation d'une ceinture en cuir

    Reportages

    Ajustement d'une semelle

    Reportages

    Reportages

     Cordonnerie Greg, 6 rue madier de montjau - 26000 Valence

     


    3 commentaires
  •       Après les "Mers de Nuages" continuons les explications sur les phénomènes naturelles de notre belle planète, voici un grand classique de tous photographes les Couchers et levers de soleil.

    Plaine Valentinoise - Drôme

    Comprendre les Couchers de Soleil

                     Pourquoi le ciel rougit-il plus le matin ou le soir qu'en pleine journée? Ce phénomène se rencontre t'il partout dans le monde? Est-il si naturel que cela?

    Plaine de Valence - Drôme

    Mes sites préférés

            "L'étoile solaire" émet constamment des rayonnements qui atteignent plus ou moins bien notre planète, et en fonction de l'axe de ces rayonnements (horaire, latitude, longitude, saison) certains UV sont filtrés, la totalité du spectre colorémétrique ne  peut parvenir jusqu'à nous (c'est le cas notamment de la couleur bleue qui n'atteint plus notre vision à ces moments précis de la journée).

    Levant ciel chaotique vallée du Rhône

    Mes sites préférés

              Mais ce n'est pas suffisant pour que l'oeil "retienne" ces couleurs orangées (rosées, parfois violettes), il faut que les couleurs soient faites "prisonnières".

    Plaine de Limagne - Auvergne

    Mes sites préférés

             L'atmosphère est composé de milliards de gouttelettes d'eau et de particules de poussières (sable, cendres volcaniques, pollution...), se sont tous ses "substrats" qui vont servir à filtrer le rayonnement solaire.

    Chaine des Puys - Auvergne

    Mes sites préférés

             En définitve, où que vous soyez, il est possible d'observer un lever/coucher de soleil au couleurs crépusculaires, sauf si vous vous situez dans un lieu extrêment sec, sans vent, sans taux d'humidité, sans poussière, dans un lieu dépourvu d'atmosphère en fait, donc pas sur notre planète Terre!

    Haute Ubaye - Mercantour

    Mes sites préférés

            Les meilleurs périodes d'observation des levers/couchers de soleil sont encore une fois à la mi-saison, car les taux d'humidité en suspension et les conflits des masses nuageuses (dépressions - anticyclone) sont plus importants.

    St Jacut de la Mer - Bretagne

    Mes sites préférés

                     Aux abords de grands lacs, près des mers et océans, le phénomène se retrouve très fréquemment également, vous l'avez compris leurs masses d'eau évaporent l'humidité nécessaire à cette observation.

    Côtes d'Armor - Bretagne

    Mes sites préférés

             Malheureusement, contrairement aux irruptions volcaniques, la pollution "Humaine" contribue à favoriser des couchers de soleil intenses dans toutes grandes métropoles planétaires. Gaz carbonique de nos pots d'échappement, usines, aviations... autant de poussières en suspension dans l'atmosphère et nos poumons!

    Massif du Dévoluy - Dauphiné

    Mes sites préférés

            Si vous souhaitez réagir à cet article, n'hésitez pas à laisser vos impressions, vos réactions. Un thème spécial consacré sur le site www.nicolasgiraudphoto.com 

                                                                                         


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique