• Dans l'une des plus belles vallées du Parc National des Ecrins, le vallon de la Navette se situe près de la Chapelle en Valguedemar en s'engageant par l'étroite route des "Oules". La course se déroule dans un cadre champêtre authentique et préservé.

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    On suit la rivière (la Navette) sur sa rive gauche jusqu'à la cabane de l'Aup

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Panoramique, au loin le Pic de Mal Gros (cliquez)

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Versant opposé (direction de la Chapelle en Valguedemar), au loin l'Olan

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Cabane de l'Aup. "Exclusivement" pour les bergers pendant leurs estives (juin-octobre)

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Magnifique vallée de la Navette - Panoramique (cliquez)

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Le fond de la vallée est interdit à la randonné pour cause de présence de Bergers

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Rencontre insolite avec un chien de berger!

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Pour le retour, on passe sur la rive droite pour découvrir un site incroyable...

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    un village oublié en ruine et sa belle chapelle restaurée

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Superbe, émouvant!

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Imaginez dans les années 1920, le village comptait 25 élèves dans son école, la grande guerre, la famine, les maladies et des crues dévastatrices ont eu raison de ce bel endroit. En 1937, une seule personne vivait ici, aujourd'hui il s'agit de la propriété de l'O.N.F.

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Autre curiosité plus en aval, juste avant de se rejoindre la rivière Séveraisse

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Le pont romain des Oules (ou Oulles ou Diable, à vous de choisir!)

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Les sublimes gorges des Oules

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Dernière découverte au hameau des Portes, avec ces jolies demeures

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Quel soin apporté à la décoration, bravo!

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar

    Quel bonheur cette sortie, la randonnée ne pause aucune difficulté, facilement identifiable, idéal pour une sortie familiale.

    Pour se rendre à cet endroit, suivre la toute petite route qui zigzague à droite depuis le centre de la Chapelle en Valguedemar, passer le hameau des "Portes" et continuer jusqu'au bout de la route (en partie carrossable), un large parking permet de garer les voitures. Je vous conseille de suivre le sens de cette randonnée pour profiter du soleil, vallée orientée Est-Ouest.

    La Navette, le vallon oublié du Valguedemar


    18 commentaires
  • Depuis le plateau des petites Roches (col de Marcieu) et après une forte ascension de 800m, le pas de l'Aulp de Seuil  permet d'accéder à la réserve des hauts plateaux du massif de la Chartreuse où sur place j'ai pu pu assister à un magnifique lever.

    Départ de grand matin à la seule lumière de la frontale

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    A partir de la Côte 1500/1600, l'horizon s'ouvre : Massif de Belledonne

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    On devine au loin le Mont Blanc (cliquez)

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    Ma course a été programmée spécialement pour admirer un lever sur ces roches calcaires

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Malgré le "Gaz" (vide), le parcours est totalement sécurisé

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    Lumière matinale automnale magnifique

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Aulp du Seuil, unique passage pour les estives

    Encore quelques virages et le passage du seuil est atteint

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Aulp de Seuil, bien mince échancrure, n'est ce pas?

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Ici à la côte 1864m (proximité pas de Ragris)

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    On découvre la vallon de Marcieu, au loin Bellefond

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Au retour, les lumières, les couleurs changent et sont toujours aussi belles

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Remarquez la sente en contre bas

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Ici à "l'Alpette" (1445m), vue sur la barrière "infranchissable"

    L'Aulp du Seuil, le pas pour les estives

    Bien que paraissant infranchissable et vertigineux, ce parcours n'est pas dangereux et sécurisé sur la vire (passage de troupeaux à la belle saison). La seule "réelle" difficulté réside dans l’ascension assez raide du col de Marcieu à l'Aulp du Seuil.

    Au Seuil, possibilité de descendre dans la vallon de Marcieu et rejoindre une inscription romaine après les habert de Marcieu.

    Pour les plus téméraires, sortir des itinéraires balisés pour rechercher les célèbres sangles de Chartreuse (non indiquées et parfois dangereux).


    23 commentaires
  • Parcours sur l'imposante crête orientale du massif du Dévoluy ayant une certaine similitude avec la barrière orientale du Vercors. Je vous propose ici une course engagée (longueur + dénivelé) sur cette échine calcaire offrant des panoramas époustouflants.

    Au petit matin depuis le col du NoyerDévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Panoramique plein ouest (cliquez)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Crête occidentale - Obiou, Grand Ferrand (cliquez)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Le départ de ma course s'effectue près d'une Bergerie en aval du col de Rabou (cliquez) Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Du côté du Gapençais (Charance, Pic de Gelize...)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Fort dénivelé pour accéder à la crête de Porel, belvédère remarquable sur le Champsaur

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Panoramique sur Champsaur et Ecrins (cliquez)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Massif des Ecrins (côté Champsaur)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Panoramique Champsaur & Ecrins, secteur vallée du Drac (cliquer)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    En direction du sommet Raz de Bec côté Champsaur

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Sommet Raz de Bec côté dévoluard

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Sommet Raz de Bec - 2314m

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Quelle sérénité!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    En direction du Bec de l'Aigle, la partie la plus vertigineuse de cette barrière calcaire (cliquez)

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    C'est ici que la ressemblance est frappante avec le Vercors oriental

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Retour par la Grande Combe

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Dévoluy Oriental, l'autre Vercors!

    Pour découvrir ce secteur, munissez vous obligatoirement d'une carte IGN TOP25 (N°3337OT). Repérage assez difficile, mise à part quelques cairns, aucune indication, vous êtes en "Total Wilderness"! Comptez 6 à 8 heures de course en parfaite communion avec Dame Nature. Assurez vous d'une bonne "fenêtre météo" pour réaliser cette sortie.


    15 commentaires
  • Situé sur la face occidentale du Parc National des Ecrins, le "Drac Blanc" épouse la belle vallée encaissée du Champoléon pour rejoindre son frère le "Drac Noir" au niveau de "Pont du Fossé". Ici la course débutera au bout d'une route, aux "Aubert" pour rejoindre le Pré de la Chaumette par la rive gauche puis le vallon Pierre, le col du vallon et le Puy Rivarol. Retour jusqu'au Pré de la Chaumette, pour clôturer la randonnée par la rive droite de la rivière.

    15 minutes après les "Auberts" - Rive gauche du Drac Blanc (cliquez)

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blanc, côté "Champsaur

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac, côté Ecrins

    Le Drac Blac en Champoléon

    La rivière parait bien mince, pour autant, elle est connue pour des crues dévastatrices

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    De magnifiques cascades ponctuent la sortie

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Ma récompense!!!!

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Je suis complètement fasciné par cet animal, un vrai bonheur cette pause!

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Pré de la Chaumette, point de départ pour les courses dans les Ecrins

    Le Drac Blac en Champoléon

    Vallon de la Pierre

    Le Drac Blac en Champoléon

    Superbe décor (cliquez)

    Le Drac Blac en Champoléon

    En direction du col de la Valette

    Le Drac Blac en Champoléon

    Je croise un groupe venant de Vallonpierre, autre spot sublime des Ecrins

    Le Drac Blac en Champoléon

    Je prends de l'altitude et parcours du regard avec plaisir ce panorama des Ecrins

    Le Drac Blac en Champoléon

    Du sommet du Puy de Rivarol côte 2724m

    Le Drac Blac en Champoléon

    Panoramique, vue sur la vallée profonde de Champoléon, on devine le chemin de départ rive gauche en contre bas (cliquez)

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le magnifique Sirac (3441m), face méridionale

    Le Drac Blac en Champoléon

    Au col de la Valette, grandiose (cliquez)

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le col en face: Vallonpierre, direction le Valguedemar

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Retour sur le très esthétique vallon de la Pierre

    Le Drac Blac en Champoléon

    Dernière sente pour revenir sur la "Chaumette"

    Le Drac Blac en Champoléon

    Sur la gauche le chemin du départ, à droite celui du retour

    Le Drac Blac en Champoléon

    Le Drac Blac en Champoléon

    Fin de cette belle et longue course

    Pour vous rendre sur ce site, garez vous au parking des "Auberts" en venant du Champsaur (route Napoléon entre Gap et St Bonnet en Champsaur, suivre Orcières Merlette, puis prendre à gauche la D472 après Pont du Fossé).

    Au parking, privilégiez la rive gauche ensoleillée au matin, compter 1h-1h30 pour se rendre au Pré de la Chaumette, ensuite plusieurs possibilités vous sont offertes, à vous le choix! A noter, le refuge de la Chaumette me semble à l'abandon (à vérifier), en revanche un nouveau refuge, plus grand et plus moderne est en construction (été 2016)

    Le Drac Blac en Champoléon


    24 commentaires
  • Il y a des courses qui ne peuvent laisser indifférent tant le site est exceptionnel, Gioberney en est! Pour se rendre dans cette partie occidentale du parc des Écrins, suivez la profonde vallée de la Séveraisse entre Corps (Isère) et St Bonnet en Champsaur (Hautes Alpes),  souvent désignée comme la vallée himalayenne des Alpes!

    Ici dans la réserve naturelle de la haute vallée de la Séveraisse

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Cette vallée est ponctuée de cascades jusqu'à Gioberney

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    La célèbre cascade du "voile de la mariée" à Gioberney

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Le chalet de Gioberney, point de départ de la course "Haute Montagne"!

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    En direction des courses "lac du Lauzon" et/ou "Refuge du Pigeonnier"

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Ne vous fiez pas à ce dénivelé tout relatif!

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Panoramique d'un chemin d'altitude (cliquez)

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Belle cascade avant l'arrivée au lac Lauzon

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Le lac Lauzon

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Splendide site n'est ce pas?

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Le site est ponctué de magnifiques rhododendrons

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Vallée caractéristique de l'ère glaciaire

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Glacier de la Condamine

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Le plateau du Lauzon est cerclé de "3000/3500"

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Un condensé extraordinaire de cascades

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Cascades des glaciers

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    En direction du refuge du Pigeonnier

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Panoramique (cliquez)

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Le refuge du pigeonnier est merveilleusement placé sur son promontoire

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Depuis le refuge une longue descente pour revenir au point initial de la course

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Fin de cette magnifique randonnée alpine - Panoramique (cliquez)

    Expédition Gioberney! La vallée perdue des Ecrins

    Pour réaliser vos courses depuis le chalet de Gioberney, aucune difficulté, vous êtes au cœur du parc des Ecrins, panneaux indicateurs et cairns ponctueront vos sorties. Sur place de multitudes possibilités de randonnées de tous niveaux avec nuit en refuge possible (pigionnier, vallonpierre...). En pleine saison arrivée très tôt, stationnement vite saturé.


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique