• De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

         Etonnant changement de décor dans cette partie de la côte Picarde entre le "Plat Pays" de la côte d'Opale, jusqu'à cette côte d'Albâtre déchiquetée, sauvage et parfois terrifiante par ces falaises en perpétuels mouvements!

    Le Phare de Cayeux sur Mer

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    Décor typique de la côte d'Opale

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    Après l'immense plage d'Onival, Ault pointe son nez sur la côte d'Albâtre (la ville est de plus en plus en sursis tellement la côte gagne du terrain, de nombreuses maisons vivent leurs "dernières instants")

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    La Manche en train de se retirer (marée basse)

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

     De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    Ici les falaises de la côte d'Albâtre comptent parmi les hautes du littoral

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    Site classé du bois de Cise

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    La craie très friable échoue inexorablement dans la mer... elle peut perde jusqu'à 40 cm par an par fortes intempéries! (tempête d'automne, pluies diluviennes...)

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    Au loin l'antenne d'Ault, puis on devine en fond le commencement des plages d'Onival

    De la Côte d'Opale à la Côte d'Albâtre...

    Prochain article à découvrir: Patrimoine de Mers les Bains

    « Baie de Somme entre platitude & PlénitudeMers les Bains, station "1900" »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 15 Octobre 2011 à 06:37

    En effet, la côte picarde en particulier, mais également l'ensemble des côtes Nord Ouest de la France ont su préserver une certaine authenticité de leur littoral, c'est véritablement un joyaux à conserver. En revanche, sans porter de jugement hatif du changement programmé sur cette côte, il poussent des éoliennes comme des champignons (depuis quelques années déjà) pour contribuer au développement durable. Espérons que les autorités puissent inclure intelligemment ce changement de décor qui peut très vite devenir une pollution visiuelle dans ce splendide paysage...

    1
    CANTE
    Vendredi 14 Octobre 2011 à 20:35

    c'est génial!!!!!! et pourtant loin du sud où les gens s'entassent ds des stations balnéaires construites sur des marais remplis de moustiques et séjournant dans des appartements hors de prix fabriqués avec des tonnes de béton......sans aucun charme

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :