• Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

          Dans le Dauphiné, au dessus du barrage du Chambon se cache de parts et d'autres de somptueuses vallées qui nous emmène dans des décors alpestres extraordinaires.

          Notre sortie se réalisera entre les combes de Carlet et de la Valette qui au cours de notre pérégrination nous révèlera des points de vue exceptionnelles sur le massif des Grandes Rousses et la Parc National des Ecrins.

    Départ après le village de Besse, direction le Sert

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    "Cliquez sur le Panoramique"

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Cul de sac de la combre de Carlet

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Une combe très accidentée

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Ici la croix Huguenote: Croix de Malte et d'une colombe symbolisant le Saint Esprit (Symbole protestant). Avant 1860 ce pays faisait partie du Duché de Savoie.

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

     "Cliquez sur le Panoramique"

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

     De bonnes "côtes" relient les vallées

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

     On approche la côte "2000"

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Bergerie de Quarlie

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Paysage grandiose avec vue sur les Ecrins

    "Cliquez sur les Panoramiques"

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Fenêtre sur la Roche de Muzelle depuis une ancienne bergerie

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Somptueux massif des Grandes Rousses - Face Sud Est

    "Cliquez sur le Panoramique"

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

     Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

     Remarquez l'échelle de grandeur des falaises avec la bergerie

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

     Le pont du Pérréon parait bien minuscule au pied des cascades

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Sans aucun doute cette face des Grandes Rousses n'a rien à envier à celle trop urbanisée par les stations mécaniques de sport d'hiver

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    Il nous reste plus qu'à revnir "sur nos pas" par le chemin des oratoires de Besse

    Besse en Oisans, un paradis entre Grandes Rousses et Ecrins

    « Lac Achard et le Massif de BelledonneFête Médiévale des Bâteliers à Châteauneuf du Rhône... »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    12
    MARIE ROSE ten HOEDT
    Samedi 28 Décembre 2013 à 15:07

    1951 2, j avais 6 ans, j étais en colonie de vacances avec la paroisse de ris orangis, le nom du 

    pasteur est P.Wallet. Que de souvenirs malgré mon jeune age. nous étions dans l ecole avec une 

    belle vue sur les montagnes. j habite l alsace  depuis 47 ans.

    11
    Jeudi 28 Juin 2012 à 22:57

    La région du Haut-Oisans comme les Hautes-Alpes furent des régions où les protestants sont venus se réfugier à la révocation de l'edit de Nantes voir

    ici  http://www.maisondesalpages-besse.com/expositions-2/historique/

     et là http://coutumesethistoireenoisans.com/2010/05/bilan-chemin-des-protestants/

    10
    Hugues
    Jeudi 28 Juin 2012 à 22:18

     Bonjour, j'ai parcouru ces jours ce chemin de Besse aux Prés nouveaux et ai été intrigué par ce balisage avec la croix huguenote. S'agit-il d'un chemin de pèlerinage, qui l'a balisé, d'où à où, en savez-vous plus ? Merci, Hugues

    9
    vincent françoise
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 21:53

    Dès que les jours seront plus longs j'irai en Normandie/Bretagne, que je connais un peu.


    très bonne continuationDepuis 10 ans je passe Noèl en Italie, près de San Remo d'ou on peut voir la Corse et la Cote Toscane 

    8
    Samedi 10 Décembre 2011 à 07:26

    Merci à Marmotta de ces précisions professionnelles, je m'empresse à rectifier ces inexactitudes. En revanche, je confirme bien qu'au dessus de ce secteur au XIX° siècle c'était le Pays de Savoie.

    7
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 22:55

    Certainement un des plus beaux endroits des Alpes françaises et paradis des photographes et des amoureux de la montagne.

    Je me permets de signaler 2 inexactudes :

    La croix n'est pas celle de Savoie, il s'agit de la croix huguenote  
    ( croix de malte avec une colombe symbolisant le saint-Esprit).C'est un symbole protestant.

    La très belle photo prise depuis une ancienne bergerie est la Roche de la Muzelle (et non la Meije).

    Mais cela ne gâche ne rien mon plaisir d'admirer ce reportage très réussi, certaines photos très graphiques quasi abstraites sont très belles.(falaises)

     

     

    6
    CANTE
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 20:43

    c'est génial! du grand nico, encore une belle rando

    5
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 18:16

    Merci pour tous ces agréables commentaires qui me vont droit au coeur, je suis très touché que mes prises de vue vous enchante... pour moi elle permettent de m'évader un peu plus longtemps...

    4
    LOUARN
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 16:51

    Bonjour,

    à chaque fois que je reçois ces photos, c'est tellement...magnifiques c'est prises de vues...les commentaires sont ....TOP.....Nicolas, prends des paysages de mer comme ça je pourrai peut-être en dessiner....

    Continues à nous faire envie....

    Pilou 

    3
    B philippê
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 10:35

    Exceptionnels ces clichés venus de notre e belle région.

    Que dire de Plus sinon un bon bol d'air en les regardant

    2
    patoche63
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 08:47

    Encore et toujours de nouvelles découvertes, avec des paysages somptueux, et des décors enchanteurs.

    Du pur bonheur qui nous permet d'échapper un trop court moment à tous ces soucis de la vie.

    Merci Nico

    1
    cathy26
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 08:19

    Que dire; de revoir les photos me replonge dans ce paysage GRANDIOSE.

    Face à tous ces sommets, on se sent tout petit et seul au monde, tranquille pas un bruits, mis à part celui de la nature, rester des heures à contempler la montagne c'est reposant.

     Un véritable bonheur.

    ps: Je n'ai plu qu'à effacer mes photos et prendre les tiennes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :